Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

◙ À 8 ans, il épouse une femme de 61 ans ◙

Publié le 11 Mars 2013

À 8 ans, il épouse une femme de 61 ans «pour apaiser les esprits ancestraux»

 

Sanele, 8 ans, et Helen, 61 ans, se sont mariés en Afrique du Sud.

C’est une histoire plutôt étonnante que le Daily Mail a relayée ce lundi : celle d’un petit garçon de 8 qui épouse une femme de 61 ans en Afrique du Sud.En Afrique du Sud, un petit garçon de 8 ans s’est marié avec une dame de 61 ans. La raison? Le fantôme de son ancêtre décédé lui aurait demandé de le faire.

Selon le journal, Sanele Masilela a épousé Helen Shabangu (déjà mariée et mère de 5 enfants) car le fantôme de son ancêtre lui avait dit de le faire pour éviter le châtiment divin.

Patience, la maman du petit Sanele, explique : «C’est la première fois que cela se produit dans la famille. Le grand-père de Sanele lui a demandé de se marier car lui-même n’avait pas pu le faire avant de mourir. Il a choisi Helen parce qu’il l’aime. En faisant cela, nous avons rendu nos ancêtres heureux. Si nous ne l’avions pas fait, nous aurions eu des problèmes dans la famille. Je n’ai pas eu de problème avec ça parce que je sais que c’est ce que les ancêtres ont voulu.»

Elle insiste également sur le fait que ce mariage n’était qu’un rituel et pas un acte reconnu par la loi. Les deux époux n’ont pas signé de certificat de mariage et ne vont pas vivre ensemble.

La mariée, payée 500 livres pour l’occasion, a jouté : «Je dirais qu’il n’y a rien de mal . Sanele allait bien, il était content de la cérémonie. C’était ce qu’il voulait. Il était heureux de se marier.» Son véritable mari depuis 30 ans, Alfred, 65 ans, a d’ailleurs déclaré : «Mes enfants et moi-même sommes heureux.»

Pour sa part, Sanele a déclaré qu’il était heureux d’avoir épousé Helen mais que maintenant il devait aller à l’école et y travailler dur. «Quand je serai grand j'épouserai une femme de mon âge», conclut-il.

 

Rédigé par Agendaide

Publié dans #Société, #coutumes, #enfance, #enfant, #Afrique du Sud, #monde

Commenter cet article