‼ La collégienne se serait fournie en cannabis .. ‼

Publié le 22 Janvier 2013

Vingt-cinq plants de cannabis et le matériel nécessaire à leur culture ont été découverts dans la maison des parents de la collégienne à Saint-Bernard-du-Touvet.

 

La collégienne se serait fournie en cannabis auprès de ses parents

 

Les gendarmes ont découvert 25 plants dans la maison familiale à Saint-Bernard-du-Touvet.

 

L’enquête avait débuté à la fin de l’année scolaire dernière. Quand les gendarmes de la compagnie de Meylan avaient eu écho d’une consommation de cannabis en hausse à la sortie du collège du Touvet. Au cours de leur enquête, les militaires avaient identifié une jeune fille d’une quinzaine d’années – qui a depuis changé d’établissement scolaire – comme le fournisseur de ses camarades en cannabis.

Le cannabis poussait sous des lampes dans la maison

Poussant plus loin leurs investigations, les gendarmes ont réussi à établir que la jeune fille aujourd’hui lycéenne, se fournissait en herbe… en se servant dans la plantation familiale. En effet, hier, les gendarmes ont effectué une perquisition à Saint-Bernard-du-Touvet, au domicile des parents de la jeune fille. Dans le logement, les enquêteurs ont découvert vingt-cinq plants de cannabis qui poussaient au chaud, à l’intérieur de l’habitation, sous des lampes installées pour favoriser la croissance de cette stupéfiante végétation. Du matériel et des produits d’horticulture ont également été retrouvés. Tout comme des cachets de drogue de synthèse en faible quantité et un sachet de cannabis. La totalité du matériel a été saisi par les gendarmes et les deux parents, âgé de 43 ans pour le père et de 35 ans pour la mère, ont été entendus une partie de la journée par les gendarmes en charge de l’enquête. Tout comme l’adolescente et un de ses amis.

Laissés libres à l’issue de leur audition

En fin de journée, les quatre personnes, inconnues de la justice, ont été laissées libres. L’affaire a été transmise au parquet de Grenoble. Les services du procureur de la République de Grenoble décideront ensuite des suites à donner à cette affaire familiale.

Rédigé par Agendaide

Publié dans #canabis, #parents, #lycéenne

Commenter cet article